L'humaine domestique

La maman de toute cette petite (ou presque !) troupe, c'est moi, Manon, 26 ans et passionnée des ratous depuis toute petite.


Toute mon enfance ma mère m'a raconté les souvenirs qu'elle gardait de sa rate Lola qu'elle avait eu plus jeune, me montrait ses photos (elle avait même droit à sa place dans nos albums de photos de famille). J'adorais, et j'avais envie moi aussi de découvrir les rats.
A 10 ans, j'ai rencontré ma première rate chez des amis, Kira (je me souviens encore de son nom !), et ... J'ai adoré !
Je fais tout de même une aparté précisant qu'à l'époque, je ne connaissais pas leur besoin vital de vivre en groupe, et je ne cautionnes plus une vie de solitude depuis longtemps. Il n'en reste pas moins qu'elles ont participés à créer cette passion.

Pour mes 11 ans, ma mère m'a offert mes premières rates. C'est comme ça que sont arrivés Zouk et Lulu, toutes les deux très proches de moi. Quelques temps plus tard nous a rejoint Lili, la sœur de Zouk qu'une amie avait adoptée en même temps que nous et qu'elle délaissait depuis.
Dès lors, j'ai su que ses petits poilus s'étaient fait une place au creux de mon cœur pour le reste de ma vie.
Malheureusement elles m'ont toutes quittées trop jeune, puis j'ai attendu sept ans avant de pouvoir revivre l'aventure et c'est en janvier 2015 que j'ai à nouveau accueillie des petites rates dans ma vie.
M'ont alors rejoints Nam et Orah, puis Rafy, un replacement que j'ai eu en FA quelques mois. J'étais déjà amoureuse des ratous, mais avec Nam ce fut une autre révélation.
Nam a été ma rat'moureuse, ma petite moitié et m'a donnée envie d'en apprendre toujours plus sur leur merveilleuse espèce ! C'est avec elle que m'est venue l'envie de faire de la reproduction mais c'est aussi avec elle que j'ai pris conscience que ce n'était pas "si simple" avec la perte de ses deux uniques ratons à la naissance...
J'ai alors compris mon erreur, le problème que représente leur santé actuellement, je me suis renseignée et j'ai décidé de faire les choses sérieusement pour le bien de nos loulous.

En parallèle, après le replacement de Rafy (qui fut une superbe expérience pour moi) j'ai eu l'envie d'apporter plus à des ratous dans le besoin. J'ai d'abord voulu être Famille d'Accueil puis, de fil en aiguille, en janvier 2016 je me suis retrouvée présidente de notre association Les Rat'mours de NAC nouvellement créée et je suis plus qu'heureuse de pouvoir apporter le bonheur à des rescapés, autant que de voir des familles aimantes heureuses  de les chouchouter !
Edit : Après 3 ans de sauvetages, d'émotions, de rencontres inoubliables, de peines aussi... L'association est en pause pour une durée indéterminée pour l'instant.

 

Depuis, beaucoup de merveilleux loulous ont partagés ma vie (trop pour que je vous fasses un mot sur chacun !) et je suis fière aujourd'hui de pouvoir transmettre ma passion et mon amour pour eux à chaque  portée.

Voilà, je crois qu'au sujet de nos poilus, j'ai a peu près tout dit (je vous ai dis que je les aimais follement ?). J'aime aussi lire, écrire, les jeux vidéos (vous le remarquerez sûrement via les thèmes choisis pour les noms de naissance des ratons) ... Et les animaux, bien sûr !